Legalize Tekno - Dossier

27 Avril - 1er Mai 2012

Voilà, nous arrivons au weekend du 1er Mai, et l'éternel Tekos va encore avoir lieu !

Mais cette année, édition un peu particulière, car revendicatrice avant tout !

Nous tenions à partager l'édito que l'association Unis-Sons (co-organisatrice) à partager sur sa page facebook avec vous car il transcrit l'esprit de ce tekos.

 

Sur ce bonne lecture, et nous vous souhaitons un trés bon tekos ;)

Keep the 23 spirit !

 

Edito « Legalize TEkNO 2012 »

 

La musique techno en France a toujours été victime d'une hostilité affichée, parfois hystériquement par les autorités et ce dès 1995. Depuis 2002, la situation a empirée, et avec les lois liberticides de la LSQ, les free parties ont subies toutes les violences.

 

Des charges de CRS aux actions en justice, de coups de matraques en amendes record, tout a été bon pour dissuader la jeunesse d'écouter cette musique et de vivre cette culture dans des conditions correctes.

 

La répression c'est aussi abattue sur toutes les formes de soirées techno, payantes ou gratuites, et à en voir le faible nombre de festivals techno qui existent en France, le problème, ce n'est pas que l'on soit pro ou amateur, le problème c'est que nous ne voulons pas nous soumettre.

 

Le problème, c'est que nous ne voulons pas aller nous coucher à 5h du matin. Le problème c'est que nous disons qu'un fumeur de pétards n'est pas un délinquant mais un bon vivant. Le problème c'est que nous pensons que le partage, la solidarité, le bénévolat sont des valeurs essentielles de notre société et que nous ne voulons pas d'un monde aseptisé et sans saveur, sans risques et sans émotions.

 

Le problème c'est que nous avons inventé une nouvelle façon de faire la fête et que les générations précédentes ne veulent pas que nous suivions notre voie. Ils ne veulent pas être bousculés dans leur tranquillité.

 

Ils nous ont pourri la planète, ils nous ont démonté l'économie, ils ont détruit les liens et les moments qui unissaient les humains entre eux. Ils ont fait de chaque moment de fête commune, une petite prison encadrée par des règles rigides, celles du marché et de la sécurité à tout prix.

 

Nous ne voulons pas cela !

 

Nous voulons la vie, la vraie, celle qui se partage, celle qui se donne, celle qui pue la sueur, le sexe et le tabac froid. Celle des lendemains gueule de bois ou l'on se dit en souriant : Putain, qu'est-ce que c'était bon hier soir !

 

Alors ce week-end, nous allons danser, une fois de plus. Une fois de plus, nous serons encadrés, surveillés, fouillés, contrôlés. Une fois de plus nous aurons du nous débrouiller tout seuls pour gérer avec des services de l'état chargés de la sécurité alors que nous aurions voulu parler avec les gens de la culture ou ceux qui sont censés travailler avec la jeunesse.

 

Nous n'en voulons pas à ceux qui ne font que leur travail, nous en voulons aux politiques qui leur donnent des ordres et qui font comme si le jeune, c'était l'ennemi.

 

Alors ce weekend end, nous vous demandons de venir nombreux, malgré la répression, malgré la pluie, pour montrer à ceux qui dirigent notre pays maintenant, et à ceux qui le dirigeront dans 15 jours, quels qu'ils soient, qu'il faut compter avec nous et qu'il va falloir changer de stratégie.

 

Pour que ce teknival du 1er mai 2012 soit le dernier des Sarkovals, venez nombreux avec toute votre motivation, tout votre amour et votre énergie.

 

Pour que cette même semaine soit celle du changement, allez voter le dimanche suivant, et si cela ne changera pas la face du monde, cela nous redonnera peut être un peu de liberté. Et si ce n'était pas le cas rapidement, nous saurons leur montrer que nous sommes encore là et que nous le serons encore pour longtemps !!!!!!!!!!

 

MAKE SOME FUCKING NOISE !

 

Signé : LA CULTURE TECHNO, FAITES TOURNER SI VOUS ADHEREZ !!!

 

Le 25/04/2012.

Par Unis-Sons.

Photos, vidéos et topo du Legalize Tekno 2012.

Pour cette édition 2012, qui se déroulait pour la 2ème année dans l'Aisne à LAON-COUVRON, environ 22 500 teufeurs (source presse/assos) se sont retrouvés pour danser devant les caissons de pas moins de 120 sound6tem pour 60 murs de son.

 

Cette édition était marquée par la volonté des organisateurs de lancer un message et de prôner l'autogestion des évènements tekno en France. Bilan plutôt positif à ce niveau malgré qu'on notera qu'une fois encore, c'est l'état qui aura fournis le terrain nécessaire.

Les organisateurs salut tous les bénévoles, qui ont participé au nettoyage, à la collecte des donations et à tous ce qui est nécessaire à l’organisation d’un tel évènement.

 

On soulignera que hors des frais d'organisation, toutes les donations visaient à être reversées au RAPT pour payer l'amende suite au teknival illégale de 2009. Les donations permettront de payé les 4/5ème de l'amende, pour un total de plus de 43 000 € !

Donc bravo à tous pour cette belle preuve de solidarité qui est l’essence même de notre la culture qu’on cherche à partager.

 

On vous laisse aux photos, vidéos et "Bilan des organisateurs" de ce Tekos du 1er Mai 2012.

 

La PSTeam.

 

Réagissez sur le forum.

Partagez vos photos/vidéos sur le forum.

Playlist youtube.

Loading